Comportement

Structure sociale

Les tigres sont de nature territoriale et généralement solitaires. Leur système social est relié par des signaux visuels, des marques de parfum et des vocalisations.

Les tigres sont généralement de nature solitaire, interagissant brièvement uniquement à des fins d’accouplement et occasionnellement pour partager leur mise à mort. Cependant, il y a eu quelques rares cas documentés dans lesquels des tigres ont collaboré à une chasse, semblable à une fierté de lions.

La taille des territoires de tigres varie considérablement selon la localité, la saison et la densité de proies (la quantité de proies dans une zone donnée). Dans les zones à forte densité de proies, les territoires des tigres ont tendance à être de plus petite taille, car de nombreuses proies peuvent être trouvées dans des environs plus restreints. Pour les tigres mâles à Ranthambhore en Inde, les concentrations de proies sont élevées et les tigres mâles ont des territoires dont la taille varie de 5 à 150 km2 (2 à 60 mi2). En Sibérie, les concentrations de proies sont beaucoup plus faibles et les territoires de tigres mâles varient de 800 à 1200 km2 (320 à 480 mi2). La saisonnalité en termes de migrations de proies, de disponibilité de nourriture et de conditions météorologiques peut également affecter les populations de proies et, par conséquent, la taille des territoires de tigres.

Comportement social

Les mâles ont des territoires plus vastes que les femelles. Le territoire d’un mâle adulte chevauche généralement celui de plusieurs femelles. La plus grande zone contient plus qu’assez de ressources en nourriture, en eau et en abris, mais elle est plus grande pour accueillir plus de territoires de femelles. Par conséquent, les femmes sont la ressource la plus convoitée pour les hommes.

L’agression chez les tigres mâles adultes peut être influencée par le nombre de tigres dans une zone donnée (densité) et l’existence d’une perturbation sociale dans laquelle les mâles sont en compétition pour prendre le contrôle d’un territoire. L’intensité de l’agression a augmenté lorsqu’il y a des densités de tigres élevées pour une zone donnée, car il y a plus de compétition de ressources et de possibilités d’accouplement. Les détenteurs de territoire masculins résidents peuvent être mis au défi par d’autres jeunes hommes pour la possession du territoire ou les jeunes hommes peuvent contester chacun la propriété si le mâle résident a quitté ou décède. Le mâle le plus fort prendra possession du territoire. Ces périodes de perturbation sociale peuvent également provoquer une agression entre les femmes.

Les territoires des tigresses sont plus petits que ceux des mâles mais se concentrent sur les ressources vitales nécessaires à l’élevage des jeunes.

Les tigresses occupent généralement des territoires adjacents au territoire de leur mère ou s’en emparent.

Cycle d’activité quotidien

Les tigres sont principalement actifs la nuit et moins actifs pendant la chaleur de la mi-journée. Cependant, ce modèle peut varier

Le toilettage est une partie importante de la journée du tigre. Ils utilisent leur langue râpeuse pour enlever les poils lâches et la saleté de leur fourrure. Le processus de toilettage maintient le pelage du tigre en bon état en utilisant leurs langues pour répandre les huiles sécrétées par leurs glandes.

Comportement individuel

Contrairement à de nombreuses autres espèces de chats, les tigres entrent facilement dans l’eau pour se rafraîchir et pour poursuivre leurs proies. Ce sont des nageurs puissants et capables de traverser des lacs et des rivières.

Les tigres affirment et maintiennent leur contrôle sur leurs territoires en les patrouillant continuellement.

Interaction avec d’autres espèces

Les tigres coexistent avec d’autres prédateurs tels que les léopards, les chiens sauvages asiatiques, les ours bruns et les loups dans la majeure partie de leur aire de répartition. Habituellement, il y a peu d’interaction entre les espèces, d’autant plus que les tigres sont principalement nocturnes (actifs la nuit) et que les autres espèces sont principalement diurnes (actives le jour).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.